Laissez nous un message

Produit sur commande, merci de nous contacter

Médaille Résistance Officier Bronze


DEMOO0RESIS

La médaille récompense tous les résistants de toutes nationalités qui ont contribué à la résistance du peuple français.

La médaille se décline en Ordonnance et en Réduction.

Elle existe en bronze doré avec ou sans rosette. 

Le revers porte l'inscription « Patria non immemor ».

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 100.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

24,40 €

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

La médaille a pour but de "reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l'Empire et à l'étranger, auront contribué à la résistance du peuple français contre l'ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940." C'est la seconde, et seule, décoration créée, après l'Ordre de la Libération, pendant la guerre, par le général de Gaulle.

CONDITION D’OBTENTION

La médaille de la Résistance française récompensait les personnes ou les collectivités françaises ayant :

  – pris une part spécialement active depuis le 18 juin 1940 à la résistance contre les puissances de l’Axe et leurs complices sur le sol national ou en territoires relevant de la souveraineté française ;

  – pris une part effective et importante au ralliement de territoires français à la France combattante ou rendu des services signalés dans l’effort de guerre de ces territoires ;

  – joué un rôle éminent à l’étranger dans la propagande et dans l’action des organisations destinées à grouper et à soutenir les efforts de la Résistance ;

  – rallié des troupes, des navires ou des avions dans des conditions exceptionnelles de difficultés ou de dangers ;

  – rejoint les Forces Françaises Libres dans des conditions particulièrement dangereuses et méritantes.

Cinquante-cinq médailles, dont quinze avec rosette, ont été attribuées à des collectivités

Suite à l’ordonnance du 2 novembre 1945, elle a pu être attribuée à titre exceptionnel et rétroactif, aux étrangers qui se sont distingués dans l’accomplissement des mêmes actes.

HISTOIRE

L’ordonnance du 2 Novembre 1945 crée le titre d’Officier de la Résistance avec remise de la médaille de la Résistance Française avec rosette.  

La médaille de la Résistance française n'a été décernée que par décret du chef de la France combattante, du président du Gouvernement provisoire de la République puis, à partir du 1er janvier 1947, du président de la République.

La médaille de la Résistance française a été conférée à 65 295 personnes (dont 25 468 à titre posthume) appartenant aussi bien aux Français libres qu'à la Résistance intérieure. Il existe un grade supérieur : la médaille de la Résistance avec rosette qui a été attribuée à 4 586 personnes.

 DATE EXACTE

La médaille de la Résistance française est instituée, à Londres, par ordonnance du 9 février 1943 du général de Gaulle, "chef de la France combattante".

EVENEMENT

Elle n'est plus attribuée depuis le 1er avril 1947, sauf au titre de la Résistance en Indochine, pour laquelle le délai a été prorogé jusqu'au 31 décembre 1947 et peut encore être attribuée, à titre posthume, dans les mêmes conditions, mais uniquement à des personnes tuées pendant la guerre.

PERSONNAGE

Le général de Gaulle instaure la Médaille de la Résistance.

DECRET

Le décret du 9 février 1943 

  • Type Ordonnance
  • Poids 21 Grammes
  • Diamètre 37 mm
  • Année de Sortie 9 février 1943
  • Matière Bronze
  • Ruban Le ruban est de couleur noir traversé verticalement par deux bandes rouges latérales de 3 millimètres de large et quatre bandes de 1 millimètre, dont deux médianes espacées de 2 millimètres, et deux intermédiaires distantes des médianes de 6 millimètres.
  • Face La face comporte un bouclier frappé de la croix de Lorraine avec, en exergue « 18 juin 1940 ».
  • Revers Le revers porte l'inscription « Patria non immemor ».

Soyez le premier à donner votre avis !

30 autres produits dans la même catégorie