Laissez nous un message

Produit sur commande, merci de nous contacter

Médaille Refractaire Bronze Doré


DEMO00REFRC

La médaille récompense ceux ayant déserté le Service du travail obligatoire (STO) en Allemagne durant la 2nd Guerre mondiale et ainsi participé à la lutte contre l'envahisseur.

La médaille se décline en Ordonnance et en Réduction.

Elle existe en bronze ou bronze doré. 

Le revers présente l'inscription Aux Réfractaires GUERRE 1939-1945.

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 100.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

43,00 €

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

La loi du 22 Août 1950, portant statut du Réfractaire dans son article : « La République reconnaissante à ceux qui acceptèrent tous les risques pour lutter contre le potentiel de guerre de l’ennemi, considérant les souffrances et le préjudice que cette attitude courageuse et patriotique leur a occasionné, proclame et détermine le droit à réparation des réfractaires et leurs ayants cause »

CONDITION D’OBTENTION

– Les titulaires de la carte de Patriote Réfractaire à l’Annexion de Fait n’ont pas le droit à cet insigne, car il ne récompense pas le même comportement patriotique.

– Les réfractaires au service du travail obligatoire peuvent prétendre à la Médaille commémorative de la Guerre 1939-1945.

Sont considérées comme réfractaires, les personnes qui, avant le 6 juin 1944 :
Se trouvaient dans l'une des positions ci-dessous :
- Les personnes qui, ayant fait l'objet d'un ordre de réquisition résultant des actes dont la nullité a été expressément constatée dits loi du 4 septembre 1942, décret du 19 septembre 1942, loi du 16 février 1943, loi du 1er février 1944, ont volontairement abandonné leur entreprise pour ne pas répondre à cet ordre ;
-  Les personnes qui, sous l'empire des contraintes mentionnées au paragraphe ci-dessus ou victimes de rafles, se sont évadées des territoires et des entreprises dans lesquels elles avaient été affectées ;
-  Les personnes qui, sous l'empire de ces contraintes ou victimes de rafles, ont été envoyées en Allemagne, mais qui volontairement n'y sont pas retournées à l'issue de leur première permission en France ;
-  Les personnes qui, sans avoir reçu l'ordre de réquisition ou de mutation mais qui, inscrites sur les listes de main-d'œuvre ou appartenant à des classes de mobilisation susceptibles d'être requises, se sont dérobées préventivement en abandonnant leur entreprise.

Ont, de plus, depuis leur refus de se soumettre ou leur soustraction préventive aux lois sur le service du travail obligatoire, vécu en marge des lois de Vichy et été l'objet de recherches ou poursuites de l'administration française ou allemande.

Sont également considérées comme réfractaires les personnes qui, dans les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin ou de la Moselle, annexés de fait, ont :

-  Soit abandonné leur foyer pour ne pas répondre à un ordre de mobilisation dans les formations militaires ou paramilitaires allemandes ;
- Soit abandonné leur foyer, alors que, faisant partie des classes mobilisables par les autorités allemandes, elles couraient le risque d'être incorporées dans les formations militaires ou paramilitaires allemandes.

Ne peuvent prétendre à la qualité de réfractaires, les personnes, qui bien que répondant aux conditions, auraient réussi à se faire engager dans une administration, service public ou entreprise considérés comme protégés par l’ennemi et non soumis à la réquisition de main d’œuvre.

HISTOIRE

Le 22 juin 1940, la France vaincue militairement est envahie, le Maréchal Pétain signe l'armistice avec l'Allemagne et le 24 juin avec l'Italie. La plus grande partie de l'armée française est emmenée prisonnière en Allemagne. Avec l'accord des forces d'occupation, le Maréchal Pétain forme un gouvernement dit " gouvernement de vichy " parce qu'il s'installe dans cette ville d'eau située en zone libre. Une ligne de démarcation coupe la France en deux, la zone nord étant occupée par les troupes allemandes.

Le refus de travailler de ces REFRACTAIRES a privé la machine de guerre allemande de 1 500 000 000 (1 milliard 500 millions) d'heures de travail.

 Les REFRACTAIRES, également clandestins, constitueront une très importante partie de ces MAQUISARDS. D'autres entrés dans les " réseaux " participeront aussi à la lutte, sous une autre forme, principalement du sabotage.

C'est là qu'apparaît le rôle important joué par les MAQUISARDS, rôle reconnu par le général Eisenhower, commandant en chef des forces alliées qui, après la victoire s'exprime ainsi à leur sujet : 

"Les renforts Allemands demandés par l'Etat Major Nazi pour s'opposer à notre débarquement ont été largement retardés sur leur route grace à l'action des maquisards , nous permettant ainsi de nous accrocher au terrain et de réussir. Ils ont donc pris une part dans notre succès et dans la victoire. "

DATE EXACTE

La médaille est créée le 21 Octobre 1963. 

EVENEMENT

En septembre 1944, à l'Hôtel de Ville de Paris, le général de Gaulle a lui aussi rendu hommage aux REFRACTAIRES, il déclare :

" Il y a aussi ceux qui se sont battus en silence ou qui par leur refus de toute aide à l'ennemi ont bien servi la patrie. Les réfractaires sont en général des adolescents arrivant à l'age des responsabilités qui ont donné la preuve de leur caractère et seront demain, des responsables dans leur activités. Je les salue. " 

PERSONNAGE

Le  21 octobre 1963, Jean Sainteny, ministre des anciens combattants et victimes de guerre, signe l’arrêté pour la création de la médaille, officiellement appelée « Insigne du Réfractaire »

DECRET

le décret du 21 octobre 1963 

  • Type Ordonnance
  • Diamètre 36 mm
  • Année de Sortie 21 Octobre 1963
  • Matière Bronze
  • Ruban Le ruban est composé d’une bande rouge de 5 mm suivie d'une bande blanche de 8 millimètres de part et d'autre d'une bande centrale bleu de 14 mm.
  • Face Sur la face se trouve une carte de la France, entourée des initiales R.F, avec une enclume brisée et surmontée par la croix Lorraine.
  • Revers Le revers présente l'inscription « Aux Réfractaires GUERRE 1939-1945 ».

Soyez le premier à donner votre avis !

30 autres produits dans la même catégorie