Laissez nous un message

Produit sur commande, merci de nous contacter

Médaille Reconnaissance Française Bronze


DEMO00REFRA

La médaille témoigne de la reconnaissance française  ceux qui, avaient accompli un acte de dévouement exceptionnel durant la 1er et la 2 ème Guerre mondiale.

La médaille se décline en Ordonnance et en Réduction.

Elle existe en bronze, argent ou or. 

Sur le revers, on trouve l’inscription Reconnaissance Française autour d’une couronne de roses entourant un écusson portant les initiales RF.

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 100.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

36,00 €

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

La médaille de la reconnaissance française est destinée à témoigner publiquement de la « gratitude portée à toutes les initiatives individuelles ou collectives, qui se sont manifestées en France, chez les Alliés et dans le monde entier, pour venir en aide aux blessés, aux malades, aux familles de militaires tués au combat, aux mutilés, aux invalides, aux aveugles, aux orphelins et aux populations chassés et ruinés par l’invasion. »

CONDITION D’OBTENTION

 La Médaille de la Reconnaissance française a pu récompenser :

  – les personnes qui, en présence de l’ennemi, ont accompli des actes de dévouement exceptionnels sans que la durée de ces services ait atteint un an ( décret du 2 décembre 1917 ) ;

  – des collectivités dont les membres n’étaient pas autorisés à porter individuellement le ruban ou la médaille ( décret du 2 décembre 1917 ) ;

  – les personnes qui, en Alsace et en Lorraine ont été déportées, exilées ou emprisonnées, avant le 1er août 1914, par les autorités Allemandes en raison de leur attachement à la France et à celles qui, dans les départements occupés, se sont, par leur attitude courageuse, exposées à des représailles ( décret du 1er avril 1922 ) ;

  – les prisonniers de guerre, prisonniers civils, otages ayant aidé les armées alliées ou accompli des actes exceptionnels de courage et de dévouement. Les habitants des régions envahies ou les Alsaciens et les Lorrains ayant aidé ces personnes ( décrets du 29 novembre 1926 et du 8 décembre 1928 ). 

Durant la seconde guerre mondiale, le gouvernement de Vichy, par le décret du 11 août 1941, a repris les dispositions d’origine ( décret de 1917 ) et permit son attribution aux :

  – personnes de nationalité française qui, sans avoir la qualité de militaires des armées de terre, de l’air et de mer, auront, par des actes de courage et de dévouement accomplis entre le 2 septembre 1939 et la date de cessation légale des hostilités, rendu au pays des services signalés ;

  – collectivités françaises ou étrangères, à titre exceptionnel ;

  – militaires des trois armes qui, ayant été faits prisonniers de guerre, auront, pendant leur captivité, accompli des actes méritoires reconnus ( décret du 14 avril 1942 ).

HISTOIRE

 La création de cette distinction fait surtout suite aux vaines offensives du général Nivelle en 1917 et à la grave crise de confiance en France. Ainsi le gouvernement français tient à remercier ceux qui malgré la crise sont toujours volontaires.

Selon l’esprit du décret, seuls les initiatives et les actes « qui comportent un effort personnel, soutenu et volontaire, de ceux qui ne consistent pas simplement en l’accomplissement d’obligations militaires légales ou en une simple libéralité ou même en une participation occasionnelle à quelque œuvre de bienfaisance ou d’assistance », peuvent constituer des titres favorables en vue de l’attribution de la médaille.

A cette époque, les militaires ne peuvent recevoir la Médaille de la Reconnaissance français, car celle-ci est réservée aux civils uniquement.  

 DATE EXACTE

La médaille de la Reconnaissance française est une médaille française d'honneur créée par décret du 13 juillet 1917 et décernée à titre civil.

EVENEMENT

La médaille est décernée à près de 15 000 personnes ou collectivités. Le décret du 6 Novembre 1958 supprime son attribution. Sa dernière remise a lieu le 14 Février 1959. 

PERSONNAGE

Le président de la République française du 18 février 1913 au 18 février 1920, signe et approuve la création d’une médaille de la Reconnaissance Française.

DECRET

Le décret du 13 juillet 1917

  • Type Ordonnance
  • Diamètre 37 mm
  • Année de Sortie 13 juillet 1917
  • Matière Bronze
  • Ruban Le ruban est blanc avec un liseré tricolore sur les bords.
  • Face La face représente la France sous les traits d'une femme au bonnet phrygien et tenant une palme.
  • Revers Sur le revers, on trouve l’inscription Reconnaissance Française autour d’une couronne de roses entourant un écusson portant les initiales RF.

Soyez le premier à donner votre avis !

30 autres produits dans la même catégorie