Médaille Officier de l'Ordre des Palmes Académiques Bronze Doré


DEMOO0PLACA

98 Produits

L'ordre honore les mérites des personnels relevant du ministère de l'Education Nationale.

La médaille existe dans différents métaux comme le bronze, l’or ou l’argent.

La médaille Officier des Palmes Académiques se décline en Ordonnance et Réduction pour le grade de Chevalier et la dignité Commandeur.

Le revers est une palme à deux rameaux identiques, émaillés de violet et sertis argentée. 

 

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 100.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

52,00 €

La palme académique est une décoration française, instituée le 4 octobre 1955 par le président de la République René Coty, faisant suite à une distinction créée par Napoléon Bonaparte pour honorer les membres éminents de l'Université par le décret du 17 mars 1808 portant organisation de l'Université impériale.

Cet ordre est destiné à honorer les mérites des personnels relevant du ministère de l'Education Nationale.

En dehors de l'Université, il peut également distinguer les personnes qui rendent des services importants au titre de l'une des activités de l'éducation nationale ou qui apportent une contribution exceptionnelle à l'enrichissement du patrimoine culturel.

Pour être nommé Chevalier, il faut jouir de ses droits civils et être âgé de trente-cinq ans au moins tout en justifiant de 15 ans de service au titre d'une des activités relevant du ministère de l'Education Nationale, de l'Université, ou de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.

L'Ordre des palmes académiques comprend trois grades : Chevalier, Officier, Commandeur.

DATE EXACTE

Le décret du 4 Octobre 1955, le Président de la République René Coty instaure la décoration française des Palmes académiques.

CONDITION D’OBTENTION

Les modalités de leur attribution avaient déjà été étendues en 1866 à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l'éducation. Elles peuvent être accordées aux étrangers et aux français résidant à l'étranger qui contribuent activement à l'expansion de la culture française dans le monde.

Nul ne peut être promu Officier, s'il n'est depuis cinq ans au moins Chevalier.

Le candidat peut dérogé aux conditions d’anciennetés s’il justifie de services exceptionnels et si le conseil de l’Ordre émet un avis favorable à son encontre.

Les promotions et nominations ont lieux deux fois par an :

 - les 1er janvier (pour les personnes n'appartenant pas à un établissement d'enseignement de l'Etat ou à un service du M.E.N.

 - les 14 juillet (pour les personnes appartenant à un établissement d'enseignement de l'Etat ou à un service du M.E.N.)

Les décisions de promotion et de nomination dans l'Ordre sont prises par arrêté du Ministre de l'Education Nationale.

HISTOIRE 

L’Ordre des Palmes académiques ou « Légion Violette » a été instauré par le décret n°55-1323 du 4 Octobre 1955. Sa création remonte réellement au décret Impérial du 17 Mars 1808.  

En 1808, le décret impérial crée, pour les fonctionnaires de l’Université, trois titres honorifiques de titulaire, officier de l’université et officier des académies. Ils sont destinés à distinguer les fonctions éminentes et à récompenser les services rendus à l’enseignement. 

Ces titres honorifiques, donnant droit à pension et décoration, peuvent être conférés à des membres de l’Université jugé les plus recommandables par leurs talents et par leurs services.

La décoration consistait en une double palme formée par une palme et un rameau d’olivier, brodée sur la partie gauche de la robe professorale, à hauteur de la poitrine, en soie bleue et blanche pour les Officiers d’académie, en argent pour les Officiers d’université et enfin en or pour les Titulaires, Grand dignitaires.

En 1850, le décret du 9 décembre, rend la décoration indépendante du grade universitaire. Le titre d’Officier de l’Instruction Publique remplace celui d’Officier de l’université. L’attribution des Palmes est étendue aux personnels de l’enseignement élémentaire ainsi qu’aux membres de l’enseignement privé.

Des trois grades d’origine, il n’en restera alors plus que deux seulement :

  –  Officier d’Académie, obtenu après un certain temps de services effectifs ;

  –  Officier de l’Instruction publique, après un minimum de cinq ans d’ancienneté dans le grade précédent.

C’est à cette époque que les Palmes se brodent sur les rubans de soie moiré fixé à la boutonnière et  non plus, brodées sur les vêtements.

Sous le second empire, par le décret du 7 avril 1866, le ministre Victor Duruy, établit une véritable décoration portative, sous la forme d’un insigne métallique suspendu à un ruban moiré violet :

  – les Palmes en argent pour les Officiers d'Académies ;

  – les Palmes en or, avec rosette, pour les Officiers de l’Instruction publique.

Cette même année, le décret du 27 décembre étend l’attribution des Palmes aux savants, aux littérateurs ainsi qu’aux personnes ayant bien mérité de l’Instruction publique.

En 1927, des parlementaires demandèrent la création du grade de Commandeur de l’Ordre de l’Instruction Publique, mais cette proposition restera sans suite.


Le 25 novembre 1954, un député,
Marcel-Edmond Naegelen, dépose à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à créer un Ordre des Palmes académiques. Sa démarche n’aboutit pas.


Finalement, c’est le 4 octobre 1955, que l’Ordre comprenant trois grades, se substitue aux distinctions honorifiques des Palmes académiques. Les trois grades suivants apparaissent :

  - Commandeur

  - Officier

  - Chevalier

En 1963, l’Ordre des Palmes académiques survécut à la réorganisation des Ordres des ministères lors de la création de l’Ordre national du Mérite.

EVENEMENT

Les prémisses de l’Ordre des Palmes Académiques, ne distinguait que les titulaire, officier de l’université et officier des académies.

Ce n’est qu’en 1955, que l’Ordre comprenant trois grades, se substitue aux distinctions honorifiques des Palmes académiques. Les trois grades suivants se définissent :

  - Commandeur

  - Officier

  - Chevalier

PERSONNAGE

En 1808, Napoléon 1er , établit pour les fonctionnaires de l’Université, trois titres honorifiques de titulaire, officier de l’université et officier des académies. Ils sont destinés à distinguer les fonctions éminentes et à récompenser les services rendus à l’enseignement. Plus tard, le 4 Octobre 1955, c'est le Président de la République René Coty qui instaure les Palmes Académiques.

DECRET

Décret N°15-1323 du 4 Octobre 1955

  • Ordre Palmes académiques
  • Type Ordonnance
  • Grade Officier
  • Poids 9,7 Grammes
  • Diamètre 35 X 25 mm
  • Année de Sortie 4 Octobre 1955
  • Matière Alliage Métallique Doré
  • Ruban Le ruban d’Officier est de couleur de moire violette et d'un médaillon formé par un rameau de laurier et un rameau d'olivier. Elle possède une rosette de 22mm.
  • Face C’est une palme à deux rameaux identiques, émaillés de violet et sertis argentée.