Laissez nous un message

Médaille UNOSOM Somalie l'ONU


DEMO00ONUSO

222 Produits

La médaille récompense le personnel de l’ONU qui a participé à l’opération UNOSOM en Somalie.

La médaille se décline en Ordonnance et en Réduction.

Elle existe en bronze. 

Sur le revers, on trouve les mots « Au service de la paix », en anglais.

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 30.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

10,83 €

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

L'ONUSOM 1 a été créée pour surveiller le respect du cessez-le-feu à Mogadishu, capitale de la Somalie, pour assurer la protection du personnel, des installations et du matériel de l'ONU dans les ports et aéroports à Mogadishu et pour escorter l'acheminement de l'aide humanitaire jusqu'aux centres de distribution de la capitale et de ses environs immédiats.

CONDITION D’OBTENTION

Pour pouvoir prétendre à une médaille, un minimum de 90 jours au service de la mission est nécessaire. 

HISTOIRE

Après la chute de Président Siad la Barre en 1991, une guerre civile a éclaté en Somalie entre la faction soutenant le Président Provisoire Ali Mahdi Mohamed et ceux soutenant le Général Mohamed Farah Aidid. Les Nations unies, en coopération avec l'Organisation de l'unité africaine (l'OUA) et d'autres organisations, ont cherché des solutions pour résoudre le conflit.

En 1991, Le Secrétaire général a envoyé émissaire à tous les leaders de faction pour accepter le rôle de des Nations unies pour restaurer la paix. Les Nations unies ont apporté de l'aide humanitaire, en coopération avec des sociétés de secours.

Le Conseil de sécurité en janvier 1992 a imposé un embargo sur les armes contre la Somalie. Le Secrétaire général a organisé
 

Le Secrétaire Général a organisé des pourparlers entre les parties, qui étaient d'accord sur un cessez-le-feu. Ils acceptaient alors d'être suivi des Nations Unies, et assurer la protection des convois humanitaires des Nations Unies, ainsi que le personnel de sécurité. En avril, le Conseil a mis en place l'Opération des Nations Unies en Somalie (ONUSOM). 

Les combats ont repris peu après.  

En août, le Conseil de sécurité a décidé de déployer 3 000 soldats supplémentaires pour protéger l'aide humanitaire. Mais la situation a continué à s'aggraver, avec des travailleurs humanitaires menacés tandis que  1,5 million de personnes souffraient de la famine. 

En novembre 1992, les États-Unis ont offert d'organiser et de diriger une opération visant à assurer la fourniture de l'aide humanitaire. Le Conseil de sécurité a accepté l'offre et a autorisé l'utilisation de «tous les moyens nécessaires» pour créer un environnement sûr pour les secours. 

La Force opérationnelle unifiée (UNITAF), composée de contingents de 24 pays dirigés par les États-Unis, a rapidement assuré l'accès à tous les principaux centres de secours et, à la fin de l'année, l'aide humanitaire a à nouveau coulé. L'ONUSOM est resté responsable de la protection de l'assistance et des efforts politiques pour mettre fin à la guerre. Lors d'une réunion convoquée par le Secrétaire général au début de 1993, 14 mouvements politiques somaliens ont convenu d'un cessez-le-feu et ont promis de remettre toutes les armes à l'UNITAF et à l'ONUSOM.

En mars, l'Organisation des Nations Unies a organisé une conférence d'aide au cours de laquelle les donateurs se sont engagés à verser plus de 130 millions de dollars.  Lors d'une conférence de réconciliation organisée par le Secrétaire général et son Représentant spécial pour la Somalie, les dirigeants de 15 mouvements politiques ont approuvé un accord sur le désarmement, la reconstruction et la formation d'un gouvernement de transition.

EVENEMENT

L'ONUSOM II a été créée pour succéder à la Force d'intervention unifiée. Elle a pour mandat d'instaurer des conditions de sécurité pour les opérations de secours humanitaire, y compris par des mesures de cœrcition. A cette fin, elle surveille les cessez-le-feu, saisit les armes non autorisées, maintient la sécurité dans les ports, s'occupe du déminage et aide au rapatriement des réfugiés. La mission s'efforce aussi de rétablir des structures de police et d'État. En 1994-1995, l'UNOSOM II se consacre à la promotion du dialogue et l'aide aux secours humanitaires.

L'UNOSOM II s'est retirée au début de mars 1995.

PERSONNAGE

L’Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la Terre. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans le droit international, la sécurité internationale, le développement économique, le progrès social, les droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945 après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

  • Type Ordonnance
  • Diamètre 34 mm
  • Matière Alliage Métallique Bronze
  • Ruban Le ruban est de couleur sable. La large bande centrale bleu onusien est entouré de deux étroites rayures vert foncé.
  • Face Sur la face, on trouve le logo des Nations Unies avec les initiales UN.
  • Revers Sur le revers, on trouve les mots « Au service de la paix », en anglais.

Soyez le premier à donner votre avis !

14 autres produits dans la même catégorie

Nos clients ont également acheté