Produit sur commande, merci de nous contacter

Médaille Officier de l'Ordre du Mérite Bronze Doré


DEMOO0ONMER

L’Ordre National du Mérite est destiné à récompenser les mérites distingués.

La médaille se décline sous la forme d’Ordonnance et de Réduction pour les tous les grades qui suivent.

La médaille existe aussi dans différents métaux comme le bronze,l’or ou l’argent.

Le revers se compose de deux drapeaux tricolores avec l’inscription Ordre National du Mérite et la date, 3 décembre 1963.

Plus de détails

Livraison gratuite...

La livraison est offerte pour toutes commande de plus de 100.00 €

avec Livraison offerte - Zone(s) France uniquement (+infos)

64,00 €

En France, pays ou l’on apprécie les décorations, de nombreux Ordres de Mérites spécialisés furent créés essentiellement pendant la seconde moitié du 19ème Siècle, avec pour but de soulager les effectifs de la Légion d’Honneur. Devant ce grand nombre d’Ordres décernés, un second ordre devint nécessaire afin de remettre de l’ordre dans le système des Médailles. C’est ainsi que se créa, l’Ordre National du Mérite pour récompenser les mérites distingués.

L’Ordre National du Mérite est destiné à récompenser les mérites distingués, acquis soit dans la fonction publique, civile ou militaire, soit dans l’exercice d’une fonction privée.

Cet Ordre incarne la diversité de la société française, ses cultures, ses origines sociales, ses nouveaux secteurs économiques (nouvelles technologies, internet, télécoms, etc). Il reconnaît l’engagement de la jeune génération.

Comme pour la Légion d’honneur, l’ordre national du Mérite garantit une véritable égalité d’accès, afin que tout citoyen méritant, quelle que soit sa place dans la société, puisse être reconnu par la nation.

DATE EXACTE

Le 3 Décembre 1963, le Président de la République Charles de Gaulle, créé l’Ordre du Mérite. 

CONDITION D’OBTENTION

Pour obtenir la distinction Officier de l'Ordre du Mérite, il faut justifier de 5 ans au moins au grade de Chevalier. Il est nécessaire d'avoir rendu des « services distingués » militaires ou civils. Autrement dit, des actes de dévouement, de bravoure, de générosité, de réels mérites ou un engagement mesurable au service des autres ou de la France, ne présentant pas encore les qualifications suffisantes pour accéder à la Légion d’honneur. 

Cette médaille confère une  triple vocation :

-          Traduire le dynamisme de la société par l’accueillir des générations plus jeunes dont la valeur n’attend pas le nombre des années. Le représentant de l’ordre du mérite est chargé de stimuler les énergies individuelles, de fédérer toutes les volontés et de récompenser l’innovation et la participation au rayonnement de la France.

-          Donner valeur d’exemple. L’ordre est conçu comme une forme d’émulation pour que chacun donne le meilleur de lui-même et que la communauté des récipiendaires dans son ensemble représente l’esprit civique français.

-          Reconnaître la diversité.

HISTOIRE

La création de l’ordre national du Mérite résulte d’une large réforme du système des décorations engagée en 1958 par le grand chancelier de l’époque, le général Catroux, avec l’appui du général de Gaulle.

Déjà fondateur de l’ordre de la Libération pendant la seconde guerre mondiale, le général de Gaulle s’est impliqué tout particulièrement dans la création de ce nouvel ordre et lui assigne quatre objectifs :

-          Consolider l’unité nationale, cinq ans après la fondation de la Vème République.

-          Revaloriser la Légion d’honneur qui souffrait d’une inflation du nombre des décorés à la suite des grands conflits du XXème siècle.

-          Harmoniser et simplifier les distinctions honorifiques.

-          Hiérarchiser l’échelle des mérites avec une nouvelle distinction, complémentaire, réservée aux mérites réels reconnus plus tôt

Afin que l’esprit de la réforme ne soit faussé, en ne créant qu’un ordre supplémentaire, la naissance de l’Ordre National du Mérite entraîna la suppression, à partir du 1er Janvier 1964, de treize Ordres de Mérite  spécialisés et des trois derniers Ordres coloniaux. Cependant, on jugea nécessaire de « maintenir l’Ordre des Palmes Académiques, celui du Mérite Maritime et celui du Mérite Agricole, en raison de leur ancienneté et de leurs caractères propres, ainsi que l’Ordre des Arts et des lettres en raison du prestige particulier que lui confère la qualité éminente des personnes nommées ou promues depuis sa création ».

EVENEMENT

En France, pays ou l’on apprécie les décorations, de nombreux Ordres de Mérites spécialisés furent créés essentiellement pendant la seconde moitié du 19ème Siècle, avec pour but de soulager les effectifs de la Légion d’Honneur. Devant ce grand nombre d’Ordres décernés, un second ordre devint nécessaire afin de remettre de l’ordre dans le système des Médailles. C’est ainsi que se créa, l’Ordre National du Mérite, pour récompenser les mérites distingués sous l’initiative du Président Charles De Gaulle.

PERSONNAGE

Le 3 Décembre 1963, le Président Charles De Gaulle, établit l’Ordre National du Mérite.

DECRET

Art.2. L’ordre National du Mérite est destiné à récompenser les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l’exercice d’une activité privée.

Art.25.  La décoration du Mérite est une étoile à six branches doubles émaillées de bleu, surmontée d’une bélière formée de feuilles de chênes entrecroisées. Le centre de l’étoile est entouré de feuilles de lauriers entrecroisées. L’avers présente l’effigie de la République avec cet exergue « République française » et le revers deux drapeaux tricolores avec l’inscription : « Ordre National du Mérite » et la date « 3 décembre 1963 ».

  • Ordre National du mérite
  • Type Ordonnance
  • Grade Officier
  • Poids 23,5 Grammes
  • Diamètre 40 mm
  • Année de Sortie 3 décembre 1963
  • Matière Alliage Métallique Doré
  • Ruban C'est un ruban moiré bleu de France avec une rosette bleue de 30 mm de diamètre.
  • Face Elle est formée une étoile à cinq branches, émaillées bleue, en argent dorée. Au centre une effigie de la République avec la mention République française. La bélière est une couronne de feuilles de chêne entrecroisées.
  • Revers Le revers se compose de deux drapeaux tricolores avec l’inscription Ordre national du Mérite.

6 autres produits dans la même catégorie

Nos clients ont également acheté